Columbus Gold Corporation
Société   •   Propriétés   •   Guyane Française   •   Montagne d'Or

Guyane Française

Montagne d'Or

Overview Photos Maps Tech Report
visite du Paul Isnard - 20 avril 2015

Le projet aurifère Paul Isnard est situé dans le nord-ouest de la Guyane française, en Amérique du Sud, à 180 kilomètres à l'ouest de la capitale, Cayenne, et 80 kilomètres au sud de la sous-préfecture, Saint-Laurent-du-Maroni. Les travaux en cours sont concentrés sur le gisement aurifère de Montagne d'Or qui contient, conformément à la Norme canadienne NI 43-101, ressources Indiquées de 83,2 millions de tonnes de minerai titrant 1,45 gramme d'or par tonne (3,9 millions onces) selon une teneur de coupure de 0,4 gramme par tonne (0,4 g/t Au), et les ressources Inférées représentent 22,4 millions de tonnes de minerai titrant 1,55 gramme d'or par tonne (1,1 millions onces) selon une teneur de coupure de 0,4 gramme par tonne.

La Guyane française est un département d'outre-mer (DROM) français.


Le projet Paul Isnard est composé de huit concessions minières couvrant une superficie de 190 km2. Il est accessible en toute saison à partir de Saint-Laurent-du-Maroni par une piste de 120 kilomètres, et en petits avions jusqu'au camp du projet grâce à une piste d'atterrissage située sur le campement. Plusieurs routes sillonnent les concessions minières et fournissent l'accès aux camions. Columbus Gold détient un intérêt de 100% dans le projet Paul Isnard.

Le programme de forage envisagé en Phase II, concentré sur le gisement Montagne d'Or (débuté en novembre 2013), prévoit 27 000 mètres de sondages au diamant et complètera une maille de forage aux 50 mètres sur toute l'étendue latérale du gisement et jusqu'à une profondeur verticale de 200 mètres, et inclut des forages aux 25 mètres sur certains secteurs prioritaires.

Ces mailles de forage plus serrées permettront d'augmenter les ressources entre les sondages existants, de convertir une portion significative des ressources inférées en ressources indiquées et mesurées, et d'augmenter le degré de confiance dans les largeurs et teneurs des zones minéralisées.

En Septembre 2013, Columbus Gold a conclu une entente d'option avec Nordgold (LSE: NORD). Selon cet accord, Nordgold peut acquérir une participation de 50,01% dans Montagne d'Or et sur certains titres miniers du projet Paul Isnard en complétant une étude de faisabilité et en engageant des dépenses de 30 millions de dollars minimum sur 3 ans, incluant un paiement à Columbus Gold de 4,2 M $ en espèces au plus tard le 21 mai 2014. Ce paiement de 4,2 M $ est du en contrepartie de l'achat par Columbus Gold d'une redevance sur le projet aurifère de Paul Isnard.

Au cours de la période d'option, Columbus Gold agira comme opérateur sur le projet Paul Isnard et facturera des frais de gestion de 10% sur certaines dépenses. Pour les détails complets de l'accord, se référer au communiqué de presse de Columbus Gold en date du 18 Septembre 2013.

Le projet Paul Isnard est situé dans la ceinture de roches vertes du Bouclier guyanais qui s'étend de l'ouest du Venezuela vers l'est traversant la Guyane, le Suriname, la Guyane française et jusqu'au au Brésil. Les dépôts de minéraux de cette région s'apparentent à ceux des autres ceintures de roches vertes du Canada, de l'Australie et l'Afrique de l'Ouest. De nombreux gisements d'or importants et zones d'intérêts ont été identifiés dans la ceinture aurifère de la Guyane, y compris Las Cristinas, Choco, Toropoaru, Aurora, Omai, Gros Rosebel, Merian et Camp Caïman. Plusieurs autres zones, principalement en Guyane et au Suriname sont en cours d'exploration.





Sur la Montagne d' Or, la minéralisation aurifère est encaissée dans un empilement volcano-sédimentaire felsique et mafique de 400 mètres de puissance qui s'étend d'est en ouest et à fort pendage vers le sud. Les ressources aurifères en surface sont comprises à l'intérieur de quatre (4) horizons ou zones stratiformes de sulfures qui comprennent les zones principales UFZ (Upper Felsic Zone) et LFZ (Lower Favorable Zone) ayant des épaisseurs moyennes respectives de 50 mètres et 17,5 mètres. La minéralisation aurifère est associée à des sulfures disséminés, en filonnets, et en bandes semi-massives pouvant atteindre plusieurs centimètres d'épaisseur. Cette minéralisation en sulfure s'accompagne d'une altération en séricite, biotite (rétrogradé en chlorite), feldspath et quartz. Le dépôt a été soumis à une oxydation de surface peu profonde.

L'exploration récente effectuée sur le Projet Paul Isnard inclut des levés géologiques, géochimiques et géophysiques, ainsi que des forages au diamant principalement effectués de 1996 à 1998. La plupart de ces travaux inclut 54 sondages totalisant 10 600 mètres réalisés sur le gisement de la Montagne d'Or et permettant de définir une ressource Inférée en or de 1,9 million d'onces provenant de 36,7 millions de tonnes de minerai titrant 1,6 gpt d'or à une teneur de coupure de 0,4 gpt.
Estimés des ressources sur Montagne d'Or : 1999 (Guyanor - Golden Star), 2004 (RSG Global) et 2008 et 2011 (SRK).

Vers la fin de 2012, Columbus Gold a complété sa première phase (Phase I) de forage sur le gisement de la Montagne d'Or, consistant à 15 824 mètres de forage répartis en 45 sondages. Ce programme a permis d'augmenter de façon significative la ressource Inférée à 117,1 Mt @ 1,43 g/t Au (5,37M d'onces) à une teneur de coupure de 0,3 g/t Au, incluant 58,1 Mt @ 2,22 g/t Au (4,15M d'onces.) à une teneur de coupure de 1,0 g/t Au, ce qui représente une augmentation de 184 % par rapport à la précédente estimation des ressources.

Pour une description complète de la ressource minérale, se référer au communiqué de presse en date du 5 février 2013. Pour les paramètres et les méthodes utilisés pour l'estimation des ressources, s'il vous plaît, se référer au rapport Mineral Resource Estimate NI 43-101 Technical Report, Coffey Mining, November 23, 2012, disponible sur ce site et également déposé sur le site Internet www.Sedar.com.

À l'exception de deux sondages peu profonds forés vers le sud, tous les sondages du programme de la Phase I ont recoupé d'importants intervalles minéralisés en or, généralement cohérents avec l'interprétation antérieure des zones minéralisées principales UFZ et LFZ, définies par les travaux effectués à l'origine.

On notera en particulier les sondages MO 12-92, MO 12-78 et MO 12-99. Le sondage MO 12-92 a intersecté un intervalle minéralisé de 53 mètres titrant 4,37 gpt d'or (3,86 gpt coupé à 31,1 gpt) compris dans une zone de 113 mètres moyennant 2,43 gpt d'or (2,17 gpt coupé) dans la zone UFZ et le sondage MO 12-78 a retourné un intervalle de 29 mètres de minéralisation titrant 2,51 gpt d'or dans la zone LFZ. Le sondage MO 12-99, un sondage d'extension situé 150 mètres à l'ouest des forages précédents est particulièrement important car il a permis d'augmenter le potentiel du gisement de la Montagne d'Or.


Pour voir le tableau des résultats d'analyse de la Phase I:
www.columbusgoldcorp.com/i/nr/2012-12-13-table.pdf

Pour voir la carte des sondages et des sections de la Phase I :
www.columbusgoldcorp.com/i/nr/2012-12-13-sections.pdf

Rock Lefrançois, géo. (OGQ), Directeur des opérations de Columbus Gold et Personne Qualifiée a examiné et approuvé le contenu technique de cette description de projet.

 
Columbus Gold Corporation