Home   •   Nouvelles   •   Communiqués de presse

Communiqués de presse

 

21 avril 2015
Columbus Gold annonce des ressources aurifères dans la fosse de 3,8 millions d'onces indiquées + 1,08 million d'onces présumées, ainsi qu'une forte augmentation des teneurs au projet Paul Isnard en Guyane française

Vancouver (C.-B.) Canada, le 21 avril 2015. Columbus Gold Corporation (CGT : TSX-V) (« Columbus Gold ») a le plaisir d'annoncer que le programme de forage récemment réalisé sur le gîte de Montagne d'Or (projet Paul Isnard), comportant 126 sondages carottés pour un métré total de 26 600 mètres, a permis d'établir les estimations de ressources aurifères en fosse à ciel ouvert présentées ci-dessous, lesquelles ont été préparées par le cabinet indépendant de consultants, SRK.

En utilisant une teneur de coupure de 0,40 g/t d'or (seuil de rentabilité :

Catégorie Millions de tonnes Teneur moyenne
(g/t d'or)
Or contenu
(M onces)
Indiquées 83,240 1,455 3,8
Présumées 22,370 1,550 1,1


Robert Giustra, président-directeur général de Columbus Gold, a émis ces commentaires : « Les travaux de forage de la phase II nous ont permis d'atteindre le double objectif d'augmenter sensiblement la teneur moyenne et de convertir une quantité substantielle d'onces présumées en onces de catégorie indiquée. Parallèlement à ces travaux, les estimations de ressources actuelles sont maintenant 100 % confinées à l'intérieur des limites d'une fosse, tandis que nos estimations antérieures étaient des ressources globales. » M. Giustra a ensuite ajouté : « Ce gîte peut encore prendre de l'expansion; il reste ouvert dans toutes les directions, avec du potentiel additionnel dans des zones subparallèles qui, jusqu'à présent, n'ont fait l'objet que de très peu de forages, ainsi que dans la zone saprolitique oxydée en surface, qui sera vérifiée par des forages systématiques cette année. »

Les ressources sont confinées à l'intérieur des limites d'une fosse « Whittle », basées sur un prix de l'or à 1 300 $ US l'once. Le modèle géologique actuel et la mise à jour des estimations de ressources sont en date du 20 avril 2015 et ont été préparés par le cabinet indépendant de consultants SRK Consulting (U.S.), Inc. de Denver au Colorado, conformément au Règlement 43-101 sur l'information concernant les projets miniers (le « Règlement 43-101 »). Le rapport technique détaillé de SRK sera déposé dans un délai de 45 jours.

Les ressources aurifères mises à jour sont présentées dans le tableau ci-dessous, avec le scénario sélectionné pour une estimation selon un seuil de coupure de 0,4 g/t d'or indiqué en caractères gras. Les estimations basées sur d'autres seuils de coupure sont aussi présentées pour refléter les différentes issues potentielles de l'ÉÉP à venir.

PROJET PAUL ISNARD
Ressources indiquées
Rapport sur les ressources du gîte de Montagne d'Or
Seuil de coupure Millions de tonnes Teneur moyenne
(g/t d'or)
Or contenu
(M onces)
0,3 87,222 1,405 3,82
0,4 83,240 1,455 3,77
0,5 77,064 1,536 3,69
0,7 62,549 1,753 3,42
1,0 43,708 2,145 2,92

PROJET PAUL ISNARD
Ressources présumées
Rapport sur les ressources du gîte de Montagne d'Or
Seuil de coupure Millions de tonnes Teneur moyenne
(g/t d'or)
Or contenu
(M onces)
0,3 23,128 1,510 1,09
0,4 22,370 1,550 1,08
0,5 21,292 1,605 1,07
0,7 18,239 1,773 1,01
1,0 13,389 2,111 0,88


La mise à jour des estimations de ressources servira à la préparation d'une évaluation économique préliminaire (« ÉÉP ») sur le gîte de Montagne d'Or, qui devrait être terminée au deuxième trimestre de 2015. Ces travaux sont financés par Nord Gold N.V. (LSE : NORD LI) dans le cadre d'un programme d'exploration et de mise en valeur d'un montant minimum de 30 millions de dollars US en vertu duquel Nord Gold peut acquérir un intérêt de 50,01 % du gîte de Montagne d'Or et des titres miniers de la propriété Paul Isnard. Pour acquérir cet intérêt, Nord Gold doit aussi réaliser une étude de faisabilité bancaire avant le mois de mars 2017.

Renseignements techniques sur l'estimation des ressources et personne qualifiée

L'estimation est fondée sur les résultats de 56 sondages carottés historiques (10 916 m) combinés aux résultats de 171 sondages carottés (42 300 m) réalisés par Columbus Gold de novembre 2011 à novembre 2014. Le carottage a été fait en diamètre HQ dans la zone de saprolite et en diamètre NQ dans la roche fraîche.

Le gîte de Montagne d'Or se compose de plusieurs niveaux minéralisés en sulfures subparallèles et très rapprochés les uns des autres, orientés est-ouest et fortement inclinés vers le sud. Pour les besoins de la mise à jour de l'estimation des ressources, Columbus Gold a généré un modèle géologique tridimensionnel couvrant l'ensemble du système minéralisé aurifère de Montagne d'Or défini par forage sur une longueur est-ouest de 2,3 kilomètres. SRK a utilisé le modèle géologique comme point de départ pour l'interprétation des teneurs en or en utilisant les données des 227 sondages carottés tous implantés depuis la surface.

La modélisation géologique englobe les données lithologiques qui ont été validées au premier trimestre de 2015, lors d'un vaste programme de révision de la description des carottes de sondage du gîte de Montagne d'Or. Les carottes provenant de 206 sondages situés entre les sections 172 250 E et 175 475 E (coordonnées UTM) et datant de 1996 à 2014, ont toutes fait l'objet d'une nouvelle description. Le nouveau modèle lithologique a été construit à l'aide du logiciel Leapfrog Geo, c'est-à-dire le même logiciel qui a été utilisé pour générer la modélisation des enveloppes de teneurs en or.

La surface topographique a été modélisée à une résolution de 10 mètres en utilisant des données LIDAR exclusives.

L'estimation des ressources porte sur une enveloppe des teneurs construite selon un seuil de coupure de 0,3 g/t d'or avec une résolution en surface de 5 mètres, à l'aide du logiciel Leapfrog Geo. L'interpolation de l'enveloppe des teneurs a été effectuée sur des composites de 3 mètres des résultats d'analyse. Une anisotropie a été appliquée au produit interpolé, orientée parallèlement au plan d'aplatissement tectonique du gîte (azimut à 174 degrés et pendage à -72 degrés) tel que mesuré directement à partir des structures observées dans les carottes de forage orientées. Plus de 78 % des valeurs incluses dans l'enveloppe des teneurs ont été validées comme étant supérieures ou égales à 0,3 g/t.

Les paramètres utilisés pour l'estimation des ressources minérales sont les suivants :

L'estimation des ressources minérales a été préparée en utilisant un algorithme basé sur l'inverse de la distance au carré appliqué aux données de forage regroupées en composites de 3 m. Une teneur de coupure supérieure de 39 g/t d'or a été appliquée aux données de forage brutes avant la création des composites. Seuls les composites situés à l'intérieur du domaine minéralisé défini par l'enveloppe des teneurs ont été utilisés pour estimer les blocs à l'intérieur du domaine défini par l'enveloppe des teneurs. L'ellipsoïde de recherche a été orienté parallèlement à l'azimut et au pendage de la minéralisation (azimut à 174 degrés et pendage à -72 degrés). L'estimation a été effectuée en quatre passes, avec un rayon de recherche maximal pour la passe finale de 125 m dans la direction d'allongement, 125 m dans l'axe de pendage, et 15 m perpendiculairement au pendage et à la direction d'allongement, de façon à trouver un minimum de 3 échantillons et un maximum de 8 échantillons pour l'estimation de chaque bloc. Seuls les blocs situés à 75 m ou moins de l'échantillon le plus près ont été considérés pour l'estimation finale des ressources. Le modèle a utilisé des blocs de 10 m dans la direction d'allongement par 5 m perpendiculairement à la direction d'allongement par 5 m dans l'axe de pendage.

Un modèle des densités a été généré en utilisant 3 244 mesures de densité prises dans tous les faciès lithologiques. Des valeurs de densité uniques ont été assignées à chacun des onze types de roches intégrés dans le bloc modèle.

Les ressources ont été classées dans les catégories des ressources minérales indiquées et présumées principalement en fonction de l'espacement moyen entre les sondages. Tous les secteurs où l'espacement moyen entre les sondages était de 50 m ou moins ont été classés dans les ressources minérales indiquées. Tous les secteurs où l'espacement entre les sondages était plus grand, ainsi que les secteurs situés en aval-pendage, soit sous le niveau vérifié en sondage, ont été classés dans les ressources minérales présumées. Les ressources demeurent ouvertes dans plusieurs directions. Des sondages intercalaires supplémentaires, espacés de 50 m latéralement, ainsi qu'en aval-pendage, pourraient permettre de convertir une partie ou la totalité des ressources minérales présumées existantes en ressources minérales indiquées.

La préparation du présent communiqué a été supervisée par Rock Lefrançois, géo. (OGQ), chef de l'exploitation de Columbus Gold et personne qualifiée. Bart Stryhas, Ph.D., géologue professionnel certifié de SRK Consulting (U.S.), Inc. de Denver (Colorado), qui est une « personne qualifiée indépendante » tel que défini par le Règlement 43-101, est la personne responsable de la préparation de la mise à jour de l'estimation des ressources pour le gîte de Montagne d'Or. Il a aussi révisé le présent communiqué.

AU NOM DU CONSEIL D'ADMINISTRATION,

Robert F. Giustra
Président-directeur général

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de règlementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'acceptent aucune responsabilité concernant la véracité ou l'exactitude du présent communiqué.

Pour plus d'information, veuillez communiquer avec :

Courtiers/Investisseurs :
Todd Hanas
(866) 869-8072

Relations avec
les investisseurs
Institutions/Analystes :
Peter A. Ball
(604) 634-0973

Premier vice-président
Médias/Communications :
Jorge Martinez
(604) 634-0970

VP Communications
et Technologies


Le présent communiqué contient des renseignements et des énoncés prospectifs tel que défini par la loi, notamment par les lois canadiennes sur les valeurs mobilières et les dispositions d'exonération de la loi des États-Unis intitulée « Private Securities Litigation Reform Act of 1995 » (les « énoncés prospectifs »), portant sur un nouveau rapport conforme au Règlement 43-101 qui est en voie de préparation par SRK; sur le fait que le nouveau rapport conforme au Règlement 43-101 sera complété et déposé sur SEDAR dans un délai de 45 jours; le potentiel d'expansion du gîte; la réalisation de l'ÉÉP; le financement prévu des programmes d'exploration et de mise en valeur par Nord Gold N.V. conformément aux modalités de l'entente d'option et la réalisation d'une étude de faisabilité bancaire (« ÉFB ») dans le cadre de l'entente. Les énoncés prospectifs impliquent des risques, des incertitudes et d'autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels soient sensiblement différents de ceux exprimés ou suggérés par les énoncés prospectifs, incluant sans s'y limiter : si un nouveau rapport conforme au Règlement 43-101 sera bel et bien complété par SRK; si le nouveau rapport conforme au Règlement 43-101 sera bel et bien complété et déposé sur SEDAR dans un délai de 45 jours; la capacité de compléter l'ÉÉP d'ici la date prévue ou à tout autre moment; les risques associés au fait que Nord Gold N.V. pourrait choisir de ne pas exercer son option et faire tous les paiements d'option s'y rapportant, et la capacité de compléter une ÉFB avant la date d'échéance prévue ou à toute autre date; les hausses de coûts; la disponibilité de travailleurs qualifiés et d'équipement de forage; les risques associés aux projets d'exploration, aux estimations de réserves et de ressources minérales (incluant le risque associé aux hypothèses et les erreurs de méthodologie); la dépendance sur des tierces parties pour des services; l'inexécution des contreparties contractuelles; les risques liés aux titres; et la conjoncture économique et commerciale en général. Les énoncés prospectifs reposent sur différentes hypothèses qui pourraient s'avérer inexactes, incluant sans s'y limiter des hypothèses à l'effet que les conclusions fournies par SRK et présentées dans le communiqué sont exactes et que le nouveau rapport conforme au Règlement 43-101 pourra être livré dans les délais prévus ou à tout autre moment; la conjoncture économique et commerciale en général; les délais et l'obtention des autorisations requises; la disponibilité du financement; les prix de l'énergie; la capacité d'obtenir de l'équipement et des fournitures y compris des foreuses; le fait que le risque politique demeure au même niveau qu'actuellement; et le maintien des relations avec les employés, les partenaires et les coentrepreneurs. Bien que Columbus Gold ait tenté d'identifier les facteurs importants qui pourraient faire en sorte que les actes, les événements ou les résultats réels soient sensiblement différents de ceux décrits dans les énoncés prospectifs, il pourrait y avoir d'autres facteurs qui auraient pour effet que les actes, les événements ou les résultats ne soient pas tels qu'anticipés, estimés ou prévus. Rien ne garantit que les énoncés prospectifs s'avéreront exacts, ainsi les résultats réels et les événements futurs pourraient être sensiblement différents de ceux anticipés dans de tels énoncés. Columbus Gold n'assume aucune obligation de mettre à jour les énoncés prospectifs si les estimations ou les opinions de la direction ou si les circonstances devaient changer, sauf si requis par les lois applicables. Le lecteur est ainsi avisé qu'il ne doit pas se fier indûment aux énoncés prospectifs.
 

Nouvelles

Show printable version of 'Columbus Gold annonce des ressources aurifères dan...' in a New Window
Columbus Gold Corporation