Home   •   Nouvelles   •   Communiqués de presse

Communiqués de presse

 

27 juillet 2016
Columbus Gold obtient les permis de recherche couvrant les extensions potentielles du gîte aurifère de Montagne d'Or en Guyane française

Vancouver (C.-B.), Canada, le 27 juillet 2016. Columbus Gold Corp. (CGT : TSX, CBGDF : OTCQX) (« Columbus ») a le plaisir d'annoncer que deux permis exclusifs de recherche (« PER »), couvrant les extensions latérales est et ouest du gîte aurifère de Montagne d'Or de Columbus, ont été octroyés à sa filiale en Guyane, la Sotrapmag SAS, par arrêté ministériel en date du 6 juillet 2016, publié au Journal officiel de la République française du 13 juillet 2016 (JORF no0162). Ces deux permis couvrent une superficie totale de 54,8 km2.

Le gîte aurifère de Montagne d'Or renferme 83,2 millions de tonnes en ressources minérales indiquées* confinées dans une fosse à une teneur de 1,45 g/t d'or (3,9 millions d'onces) et 22,4 millions de tonnes en ressources minérales présumées* à une teneur de 1,55 g/t d'or (1,1 million d'onces). Les ressources ont été vérifiées par forage jusqu'à une distance de 250 mètres de la limite ouest de la concession minière où se trouve le gîte, et jusqu'à 600 mètres de la limite est. Les permis de recherche récemment octroyés ouvrent à Columbus un potentiel non-testé par forage où les anomalies or en sol s'étendent sur 2,0 km vers l'ouest et 2,7 km vers l'est du gîte. Seuls deux sondages ont été forés dans les secteurs couverts par les nouveaux permis de recherche; l'un de ces sondages, foré à 750 mètres à l'est du gîte, a recoupé un intervalle à une teneur de 31,94 g/t d'or sur 3,5 mètres. La carte ci-dessous illustre le potentiel d'expansion :


Par ailleurs, les données des levés géophysiques aéroportés magnétiques, électromagnétiques et radiométriques ont permis de suivre le contexte géologique favorable (séquence volcanosédimentaire) qui encaisse le gîte aurifère de Montagne d'Or sur une distance de près de 5 km vers l'ouest.

La première phase du programme d'exploration sera mise en œuvre sur les nouveaux permis en septembre 2016. Le programme comprendra des travaux de prospection et d'échantillonnage en sol à l'ouest du gîte. L'échantillonnage se fera à la tarière manuelle afin de prélever le matériel saprolitique (horizon latéritique et roche oxydée). Des levés géophysiques de polarisation provoquée (« PP ») sont envisagés en deuxième phase afin de mieux définir les cibles de forage. Dans les années 1990, les levés de PP s'étaient avérés très utiles pour tracer les horizons minéralisés en or et en sulfures à Montagne d'Or.

Nord Gold SE (LSE : NORD LI) finance une étude de faisabilité dans le cadre d'un programme d'exploration et de mise en valeur d'un montant minimum de 30 millions de dollars US, en vertu duquel Nord Gold pourra acquérir une participation de 50,01 % (portant sa participation totale à 55,01 %) dans le gîte de Montagne d'Or.

Rock Lefrançois, chef de l'exploitation de Columbus et personne qualifiée en vertu du Règlement 43-101, a révisé le présent communiqué et est responsable des renseignements techniques qui y sont présentés.

* Ressources indiquées de 3,9 millions d'onces d'or et ressources présumées de 1,1 million d'onces d'or, estimées conformément au Règlement 43-101 (83,2 millions de tonnes @ 1,45 g/t d'or et 22,4 millions de tonnes @ 1,55 g/t d'or respectivement, selon un seuil de coupure de 0,4 g/t d'or); (voir communiqué du 21 avril 2015). La viabilité économique de ressources minérales qui ne sont pas des réserves minérales n'a pas été démontrée.

AU NOM DU CONSEIL D'ADMINISTRATION,

Robert F. Giustra
Président-directeur général

Pour plus d'information, veuillez communiquer avec :

Relations avec les investisseurs
(604) 634-0970 ou
1 888 818-1364
info@columbusgold.com

Le présent communiqué contient des renseignements et des énoncés prospectifs tel que défini par la loi, notamment par les lois canadiennes sur les valeurs mobilières et les dispositions d'exonération de la loi des États-Unis intitulée « Private Securities Litigation Reform Act of 1995 » (les « énoncés prospectifs »), portant sur l'opinion de Columbus quant au potentiel d'exploration présumé que procurent les nouveaux permis de recherche; l'étendue et l'échéancier anticipé de la première phase du programme d'exploration sur les nouveaux permis; l'estimation des ressources minérales; la réalisation des estimations de ressources minérales; la réalisation des paramètres économiques prévus pour le gîte aurifère de Montagne d'Or; et les plans d'exploration en général. Les énoncés prospectifs impliquent des risques, des incertitudes et d'autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels soient sensiblement différents de ceux exprimés ou suggérés par les énoncés prospectifs, incluant notamment les résultats réels des activités d'exploration actuelles et futures; les changements dans les paramètres du projet et/ou les évaluations économiques à mesure que les plans se précisent; les futurs prix des métaux; les variations possibles des teneurs ou des taux de récupération; la capacité d'obtenir les permis et autres autorisations nécessaires; la conformité environnementale; les hausses de coûts; la disponibilité de travailleurs qualifiés et d'équipement de forage; la concurrence pour les propriétés minières; les risques associés aux projets d'exploration, incluant sans s'y limiter la précision des interprétations; les estimations de réserves et de ressources minérales (incluant le risque lié aux hypothèses et aux erreurs de méthodologie et la capacité de terminer une nouvelle estimation de ressources d'ici la date prévue ou à tout autre moment); la capacité de respecter l'échéancier prévu pour les essais métallurgiques; la capacité de réaliser l'étude de faisabilité avant la date d'échéance prévue ou à toute autre date; la dépendance sur des tierces parties pour des services; l'inexécution des contreparties contractuelles; les risques liés aux titres; les risques associés au fait que Nord Gold pourrait choisir de ne pas exercer son option et faire tous les paiements d'option s'y rapportant; et la conjoncture économique et commerciale en général. Les énoncés prospectifs reposent sur différentes hypothèses qui pourraient s'avérer inexactes, incluant sans s'y limiter des hypothèses à propos des éléments suivants : que les hypothèses contenues dans l'évaluation économique préliminaire de Columbus sont exactes et exhaustives; que la mise à jour des ressources minérales est positive; que les résultats de l'étude de faisabilité seront positifs; la conjoncture économique et commerciale en général; les délais et l'obtention des autorisations et des permis requis; la disponibilité du financement; les prix de l'énergie; la capacité d'obtenir de l'équipement et des fournitures y compris des foreuses; et le maintien des relations avec les employés, les partenaires, les détenteurs d'options et les coentrepreneurs. La liste ci-dessus n'est pas exhaustive et Columbus n'assume aucune obligation de mettre à jour le texte qui précède, sauf si requis par la loi.
 

Nouvelles

Show printable version of 'Columbus Gold obtient les permis de recherche couv...' in a New Window
Columbus Gold Corporation