Home   •   Nouvelles   •   Communiqués de presse

Communiqués de presse

 

27 novembre 2018
Columbus Gold et Nordgold ont officiellement annoncé leur intention de poursuivre le projet de Montagne d'Or en Guyane française

Vancouver, C.-B., Canada, 27 novembre 2018. Columbus Gold Corp. (CGT : TSX, CGTFF : OTCQX) (« Columbus ») est heureux d’annoncer que la joint-venture Montagne d’Or (Columbus 44,99 % et Nordgold 55,01 %) a fait officiellement part aux autorités françaises de sa décision de poursuivre le projet Montagne d’Or en Guyane. Cette décision intègre les modifications du projet recommandées par la Commission nationale française du débat public (la « CNDP »). Il s’agit d’une étape importante pour la délivrance de l’autorisation d’ouverture de travaux miniers.

En septembre 2018, la CNDP a publié le rapport résultant des audiences publiques tenues sur le projet, qui se sont achevées à l'été 2018. Conformément aux procédures de la CNDP, la joint-venture Montagne d’Or avait jusqu’au 7 décembre 2018 pour publier sa réponse au Journal officiel (une publication gouvernementale), précisant son intention de poursuivre le développement de Montagne d’Or et d’avancer dans procédure d’obtention du permis (Communiqué de presse en date du 1er novembre 2018).

Le 16 novembre 2018, la joint-venture Montagne d’Or a officiellement annoncé sa décision de poursuivre le projet et s’est engagée à lui apporter un certain nombre de modifications. Celles-ci seront précisées et mises en œuvre en concertation avec les parties prenantes. Parmi les principaux changements apportés, mentionnons :

  • privilégier une production d’énergie sur site, en lieu et place de la construction d’une ligne électrique de 106 km, en priorisant les énergies renouvelables et notamment le solaire, afin de réduire les impacts du projet sur le territoire et de ne pas affecter la sécurité d’approvisionnement en énergie des Guyanais;
  • appliquer le Code international de gestion du cyanure et contribuer à la recherche de solutions alternatives à l’utilisation du cyanure pour la récupération de l’or;
  • étudier la possibilité d’augmenter la surface de l’installation du parc à résidus afin de permettre l’abaissement de la hauteur des digues;
  • étudier la possibilité d’utiliser les matériaux extraits de la mine pour la construction de certaines infrastructures, afin de réduire le recours aux carrières et le volume des verses à stériles;
  • minimiser le transport d’explosifs sur le réseau routier;
  • optimiser l’emplacement des infrastructures du projet pour préserver au maximum les sites et indices amérindiens recensés (sites à fossés ou montagnes couronnées) et contribuer à l’amélioration de la connaissance archéologique  du territoire;
  • créer une banque de graines d’espèces locales et endémiques et développer des pépinières pour la re-végétalisation;
  • développer un plan de compensation environnementale;
  • contribuer à la création d’un fonds de développement et de diversification de l’économie de Guyane et rétrocéder les infrastructures du projet identifiées avec les collectivités;
  • approfondir la réflexion sur l’ouverture du capital de la société Compagnie minière Montagne d’Or aux collectivités du territoire et acteurs économiques français.

Prochaines étapes

  • En juillet 2018, le gouvernement français a créé une mission interministérielle chargée d’évaluer les avantages sociaux et économiques ainsi que les conséquences du développement de l’industrie de l’extraction aurifère en Guyane, en tenant compte notamment de Montagne d’Or, le projet aurifère d’envergure le plus avancé. La mission a pris la forme d’un groupe de travail interministériel sous la direction des ministres français de l’Environnement, de l’Économie et des Finances, et de l’Outre-mer. Columbus et la joint-venture Montagne d’Or ont travaillé en étroite collaboration avec ce groupe de travail, qui devrait présenter ses conclusions dans un rapport aux ministres concernés avant la fin de cette année.
  • Il reviendra au gouvernement français, en étroite coopération avec les autorités locales de Guyane, de prendre les décisions relatives à l’industrie aurifère en Guyane, sur la base des conclusions et des recommandations de la mission.

À PROPOS DE COLUMBUS GOLD

Columbus est le chef de file de l’exploration et du développement de gisements aurifères en Guyane française et détient des participations majoritaires dans le gisement aurifère de classe mondiale Montagne d’Or. Une étude de faisabilité du projet Montagne d’Or a été déposée en mai 2017 et le processus de délivrance de permis est en cours. Columbus réalise également des bénéfices sur le projet d’exploration de gisements aurifères à Maripa où des forages réalisés dans le passé ont donné d’excellents résultats près de la surface, notamment 36 mètres d’or à 4,3 g/t.

AU NOM DU CONSEIL D’ADMINISTRATION,

Robert F. Giustra
Président du Conseil d’administration

Pour plus d’information, veuillez contacter :

Relations avec les investisseurs
604 634-0970 ou
1 888 818-1364

Certaines déclarations et informations contenues dans ce communiqué de presse constituent des « déclarations prospectives » au sens des lois en vigueur aux États-Unis sur les valeurs mobilières et des « informations prospectives » au sens des lois en vigueur au Canada sur les valeurs mobilières; elles sont désignées collectivement comme des « déclarations prospectives ». La loi des États-Unis de 1995 intitulée « Private Securities Litigation Reform Act » comporte des « dispositions d’exonération » pour certaines déclarations prospectives. Les déclarations prospectives constituent des déclarations et des informations sur des événements, des conditions ou des résultats d’exploitation possibles qui sont fondées sur des hypothèses sur les futures conditions économiques et pistes d’action. Toutes les déclarations et informations qui ne sont pas l’énoncé de faits historiques peuvent être considérées comme des déclarations prospectives. Dans certains cas, les déclarations prospectives peuvent être identifiées par l’utilisation de mots comme « rechercher », « s’attendre à », « anticiper », « budget », « planifier », « estimer », « continuer », « prévoir », « avoir l’intention de », « croire », « prédire », « potentiel », « objectif », « peut », « pourrait », « serait », « sera », de mots ou d’expressions similaires (y compris des expressions négatives) suggérant des résultats futurs, ou de déclarations sur des perspectives. Les déclarations prospectives contenues dans ce communiqué de presse et dans d’autres comprennent notamment des déclarations et des informations concernant : ses plans ou modifications en vertu du présent document afin de développer Montagne d’Or; les plans de construction et de développement de la mine d’or Montagne d’Or, notamment les délais prévus; la satisfaction d’exigences supplémentaires concernant la construction de la mine d’or Montagne d’Or, notamment le dépôt et le traitement des demandes de permis miniers; la remise d’un rapport final de l’équipe ministérielle commune française concernant Montagne d’Or; le délai et l'obtention d'une décision concernant le développement de l'industrie aurifère en Guyane française, et les bénéfices sur le projet d’exploration de gisements aurifère à Maripa. Ces déclarations prospectives sont basées sur un certain nombre d’hypothèses et facteurs matériels et comprennent des risques connus et non connus, des incertitudes et d’autres facteurs qui peuvent aboutir à des résultats et une performance industriels substantiellement différents de ceux prévus dans lesdites informations prospectives. Nous vous recommandons de ne pas vous fier indûment aux déclarations prospectives présentées dans le présent communiqué. Certains des risques connus et autres facteurs pouvant générer des résultats sensiblement différents de ceux exprimés dans les déclarations prospectives sont décrits dans la section « Facteurs de risque » du Formulaire d’information annuel de Columbus Gold Corp. disponible dans SEDAR sur le site www.sedar.com sous le profil de Columbus. Les résultats réels et les événements futurs pourraient différer sensiblement de ceux prévus dans ces déclarations. Columbus décline expressément toute obligation de mettre à jour ou de réviser les déclarations prospectives contenues dans ce communiqué de presse si ces convictions, estimations et opinions ou d’autres circonstances venaient à changer, sauf si cela est exigé par la réglementation en vigueur.

 

Nouvelles

Show printable version of 'Columbus Gold et Nordgold ont officiellement annon...' in a New Window
Columbus Gold Corporation