Home   •   Nouvelles   •   Communiqués de presse

Communiqués de presse

 

23 avril 2019
Columbus Gold fait le point sur son projet Montagne d'Or en Guyane

Vancouver, C.-B., Canada, 23 avril 2019. Columbus Gold Corp. (CGT : TSX, CGTFF : OTCQX) (« Columbus ») a le plaisir de faire le point sur son projet Montagne d'Or en Guyane. En faisant officiellement part à l'administration française, en novembre dernier, de sa décision de poursuivre le projet Montagne d'Or, la société mixte Montagne d'Or (Columbus 44,99 % et Nordgold 55,01 %) a franchi une étape importante de la procédure de délivrance du permis minier. Cette décision est intervenue à l'issue de la consultation publique menée par la Commission Nationale du Débat Public (CNDP) (communiqué de presse du 27 novembre 2018). La décision de Montagne d'Or prend en compte les recommandations de la CNDP visant à améliorer le projet.

En janvier 2019, conformément à la réglementation, la CNDP a désigné deux garants responsables de la bonne information du public. Cette procédure précède l'enquête publique qui accompagne la demande de permis. La société Montagne d'Or prépare actuellement les dossiers de demande de permis et définit à cette fin les études complémentaires nécessaires compte tenu des modifications du projet sur lesquelles elle s'est engagée, sur les points suivants :
  • modification de la conception des installations de stockage des résidus miniers en vue de l’abaissement des barrages de retenue,
  • révision du stockage des stériles afin d’empêcher le potentiel de génération d’acide,
  • analyse détaillée du bilan hydrique et le plan de gestion des eaux,
  • étude de faisabilité d’une production d’énergie solaire hybride sur le site.
Le calendrier du projet Montagne d'Or se résume ainsi:
  • 2017: étude de faisabilité;
  • 2018: débat public intervenu conformément aux procédures de la CNDP; décision officielle de poursuite du projet, intégrant les modifications demandées par la CNDP;
  • 2019: mise au point des modifications tendant à améliorer le projet en fonction des recommandations de la CNDP; ingénierie détaillée de certains composants techniques, conformément à la réglementation, notamment le centre de stockage des résidus et la gestion de l’eau;
  • 2020-21: demande d’autorisation minière et environnementale ainsi que du permis de construire. Examen par les services de l’État.
Rappel
  • En juillet 2018, le gouvernement français a constitué une mission interministérielle chargée d’évaluer les avantages sociaux et économiques ainsi que les conséquences du développement de l’industrie de l’extraction aurifère en Guyane. La mission devait notamment intégrer dans sa réflexion Montagne d’Or, le projet aurifère d’envergure le plus avancé u territoire. Cette mission était placée sous l’autorité conjointe des ministres de l’Environnement, de l’Économie et des Finances et de l’Outre-mer. La société Montagne d’Or a étroitement travaillé avec les membres de la mission.
  • La mission a fait des recommandations au gouvernement sur les conditions du développement de l’industrie de l’extraction aurifère en Guyane. Le rapport n’a pas encore été rendu public.
  • Le 25 mars 2019, le Premier ministre, Édouard Philippe, a fait les déclarations suivantes :
    • « le gouvernement nommera prochainement un haut fonctionnaire responsable de l’industrie aurifère en Guyane »,
    • « le gouvernement a la forte conviction qu’il est possible de développer les ressources du  sous-sol guyanais dans les meilleures conditions environnementales avec l’accord des Guyanais”, 
    • « un projet de réforme du code minier devrait être présenté au parlement à la fin de l’année ».
  • Il est prévu que le ministre de l’Environnement, François de Rugy, se rende en Guyane en juin prochain. Il devrait préciser la position du gouvernement sur le développement de l’industrie de l’extraction aurifère en Guyane. 
À propos de Columbus

Columbus est leader dans l'exploration et le développement de gisements aurifères en Guyane. La société détient des participations dans le gisement Montagne d'Or, d'importance mondiale. L'étude de faisabilité du projet a été achevée en mai 2017. La procédure tendant à la délivrance du permis d'extraction est en cours. Columbus progresse également dans l'exploration du projet aurifère de Maripa où des forages réalisés dans le passé ont donné d'excellents résultats près de la surface, notamment 36 mètres à 4,3 g/t d'or. L'objectif de Columbus est de constituer un portefeuille de projets d'exploration de gisements aurifères dans le plateau de Guyane, région à fort potentiel qui reste encore peu explorée.

AU NOM DU CONSEIL D'ADMINISTRATION,

Rock Lefrançois
Président et PDG

Pour plus d'information, veuillez contacter :

Relations avec les investisseurs
+1 604 634-0970 ou
+1 888 818-1364
info@columbusgold.com

Certaines déclarations et informations contenues dans ce communiqué de presse constituent des « déclarations prospectives » au sens des lois en vigueur aux États-Unis sur les valeurs mobilières et des « informations prospectives » au sens des lois en vigueur au Canada sur les valeurs mobilières; elles sont désignées collectivement comme des « déclarations prospectives ». La loi des États-Unis de 1995 intitulée « Private Securities Litigation Reform Act » comporte des « dispositions d'exonération » pour certaines déclarations prospectives. Les déclarations prospectives constituent des déclarations et des informations sur des événements, des conditions ou des résultats d'exploitation possibles qui sont fondées sur des hypothèses sur les futures conditions économiques et pistes d'action. Toutes les déclarations et informations qui ne sont pas l'énoncé de faits historiques peuvent être considérées comme des déclarations prospectives. Dans certains cas, les déclarations prospectives peuvent être identifiées par l'utilisation de mots comme « rechercher », « s'attendre à », « anticiper », « budget », « planifier », « estimer », « continuer », « prévoir », « avoir l'intention de », « croire », « prédire », « potentiel », « objectif », « peut », « pourrait », « serait », « sera », de mots ou d'expressions similaires (y compris des expressions négatives) suggérant des résultats futurs, ou de déclarations sur des perspectives. Les déclarations prospectives contenues dans ce communiqué de presse et dans d'autres comprennent notamment des déclarations et des informations concernant : ses plans ou modifications en vertu du présent document afin de développer Montagne d'Or; les plans de construction et de développement de la mine d'or Montagne d'Or, notamment les délais prévus; la satisfaction d'exigences supplémentaires concernant la construction de la mine d'or Montagne d'Or, notamment le dépôt et le traitement des demandes de permis miniers; la remise d'un rapport final de l'équipe ministérielle commune française concernant Montagne d'Or; le délai et l'obtention d'une décision concernant le développement de l'industrie aurifère en Guyane française, et les bénéfices sur le projet d'exploration de gisements aurifère à Maripa. Ces déclarations prospectives sont basées sur un certain nombre d'hypothèses et facteurs matériels et comprennent des risques connus et non connus, des incertitudes et d'autres facteurs qui peuvent aboutir à des résultats et une performance industriels substantiellement différents de ceux prévus dans lesdites informations prospectives. Nous vous recommandons de ne pas vous fier indûment aux déclarations prospectives présentées dans le présent communiqué. Certains des risques connus et autres facteurs pouvant générer des résultats sensiblement différents de ceux exprimés dans les déclarations prospectives sont décrits dans la section « Facteurs de risque » du Formulaire d'information annuel de Columbus Gold Corp. disponible dans SEDAR sur le site www.sedar.com sous le profil de Columbus. Les résultats réels et les événements futurs pourraient différer sensiblement de ceux prévus dans ces déclarations. Columbus décline expressément toute obligation de mettre à jour ou de réviser les déclarations prospectives contenues dans ce communiqué de presse si ces convictions, estimations et opinions ou d'autres circonstances venaient à changer, sauf si cela est exigé par la réglementation en vigueur.
 

Nouvelles

Show printable version of 'Columbus Gold fait le point sur son projet Montagn...' in a New Window
Columbus Gold Corporation